Enfant Surdoué ou Enfant Précoce : comment les reconnaître ?

Mis à jour le 08 Nov 2021

15 minutes de lecture.
Pour détecter un petit surdoué potentiel, on peut observer un certain nombre de signes cognitifs, créatifs, émotionnels ou comportementaux. Si vous vous posez des questions pour un enfant potentiellement précoce, n'hésitez pas à vous référer à cette liste, même si tous ces signes restent subjectifs. Voyez y le moyen de confirmer vos doutes avant de faire la seule vraie chose à faire pour détecter un enfant précoce :  passer un test de QI officiellement reconnu par l'Education Nationale - à savoir le WISC (Wechsler Intelligence Scale for Children). Et cela chez un psychologue habilité bien sur!
Cela étant dit; passons aux choses sérieuses : la liste des signes pour les petits surdoués.

Comment ai-je construit cette liste de signes pour caractériser les surdoués ?

Vous me direz que chaque individu est unique et les surdoués n’échappent pas à la règle ! Qu’il est donc stupide de vouloir dresser une liste qui aurait valeur de vérité absolue. Vous avez raison. Pour détecter des HPI (Haut Potentiel Intellectuel), il n’existe pas de question qui tue ou de baguettes de sourcier version Q.I. … Donc rien pour pouvoir garantir qu’au premier coup d’œil vous pourrez détecter que le boucher de la voisine est un Einstein qui s’ignore.
En fait, la détection des Zèbres ou Zébrions doit se faire de manière professionnelle. C’est-à-dire chez un professionnel. La seule véritable manière de s’assurer que l’on est / que l’on a affaire à un éventuel Haut Potentiel – quel que soit son âge – est de se soumettre à un « bilan psychométrique » (comprenez une sorte de test de QI) chez un psychologue habilité. Et d’ailleurs c’est logique quand on comprends réellement ce qu’est un surdoué

[A lire aussi : Qu’est ce qu’un EIP : connaitre les spécificités des enfants haut potentiel]

Il existe néanmoins un certain nombre de traits qui sont caractéristiques des enfants précoces et qui ont été étudiés par le Professeur Barbara Clark de l’université de Californie et synthétisés dans son ouvrage « Growing up Gifted » [Grandir Surdoué]. Ici je reproduis cette liste et ferais par la suite un petit focus sur chacun des signes principaux.

Si cet article se concentre beaucoup sur les signes pour reconnaitre les enfants HPI; sachez que j’ai aussi rédigé :

Barbara Clark discerne quatre grandes thématiques pour dresser les caractéristiques de la précocité intellectuelle : Cognitifs, Créatifs, Affectifs, Comportementaux. C’est dans cet ordre que je les traiterai pour vous présenter cette petite liste généraliste et in-exhaustive des principaux traits de caractères remarqués chez les petits (et grands) surdoués.

Reconnaitre un Surdoué : les signes Cognitifs

  • De grandes aptitudes et un grand intérêt pour les raisonnements abstraits
  • La volonté systématique d’appliquer les concepts dans une optique de résolution de problèmes
  • Un intérêt précoce et affirmé pour la lecture
  • Une grande richesse du vocabulaire clairement en décalage avec les enfants de son âge (et de son milieu)
  • Une insatiable curiosité intellectuelle – besoin de tout comprendre ; y compris des concepts très abstraits (comme la mort par exemple) ce qui entraine souvent des besoins éducatifs particuliers.
  • Une pensée critique affirmée et précoce pour soit même (autocritique) et les autres (scepticisme)
  • Une personnalité persévérante dans la résolution de problèmes (ils ne lâchent rien)
  • Très grande autonomie dans les devoirs ou le travail de manière générale
  • Un esprit éclectique : de nombreux champs d’intérêts et les capacités à progresser dans tous (par exemple la philosophie et la planétologie)

Enfant à Haut-Potentiel : les signes Créatifs

  • La personnalité des enfants surdoués est fondamentalement créative et inventive
  • Les enfants précoces possèdent un très grand sens de l’humour. Ils expliquent parfois systématiquement leurs blagues ; comme s’ils étaient habitués à ce qu’elle ne soient pas comprises
  • Les enfant précoce sont aussi fantaisistes : ilos possèdent une imagination libre, sans contraintes ni règles.
  • Ils sont très réactifs aux stimuli extérieurs quand ils sont intellectuels
  • Les enfants HP sont très intuitifs. Ils peuvent donner des solutions à des problèmes complexes sans savoir comment ils sont arrivés à ce résultat.
  • Les HP sont indépendants : socialement (ils cultivent leur jardin secret quand ils ne sont pas compris) mais aussi par nature (ils aiment la solitude)
  • Les enfant Haut Potentiel peuvent être indifférents aux normes sociales si elles ne sont pas justifiées : une fois leur potentiel détecté ils seront beaucoup plus aptes à agir selon leur convictions
  • Les enfants surdoués sont aussi des personnalités radicales : une fois une option prise, ils la défendront avec passion
  • Enfin, ils seront très investis (moralement, en termes de temps etc etc ) dans les tâches qu’ils auront choisies (et non celles qu’on leur impose)

Pour aller plus loin, quelques suggestions de lecture :


Reconnaitre un Enfant Surdoué : les signes Affectifs

  • Les enfants précoces se caractérisent par une profondeur et intensité émotionnelle inhabituelle
  • Les enfants HP possèdent une hypersensibilité et beaucoup d’empathie pour les sentiments des autres
  • Ils se caractérisent par une forte exigence envers soi et les autres, ce qui conduit souvent à des sentiments de frustration
  • Le Haut potentiel se reconnait à sa conscience accrue de soi, accompagné par le sentiment d’être différent
  • L’enfant zèbre est susceptible, il est facilement blessé, grand besoin d’un soutien affectife résultat.
  • Le petit Haut Potentiel possède une éthique personnelle développée et affirmée
  • Il se caractérise aussi par une adéquation parfaite entre cette éthique et les actions quotidiennes
  • Enfin le petit surdoué possède un indéniable idéalisme et un sens de la justice très aigue (qui s’exprime par une très grande intolérance à l’injustice)

Reconnaitre un enfant précoce : les signes comportementaux

  • La spontanéité est clairement un des aspects phare de la précocité intellectuelle
  • L’enthousiasme sans limite quand une action ou un sujet les intéresse
  • Le surdoué est fortement concentré sur ses centres d’intérêts avec beaucoup de difficulté à en sortir pour des tâches / sujets inintéressants (ou jugés comme tels)
  • Les surdoués débordent d’énergie : ils peuvent peu dormir et ont peu besoin de se reposer
  • Les jeunes surdoués se caractérisent par leur impulsivité, impatience et fougue
  • Ils connaissent des niveaux élevés de frustrations quand le niveau de performance n’est pas atteint par lui-même ou les personnes autour de lui. Le niveau de performance est généralement déterminé par le surdoué lui-même – qui étant perfectionniste – le pose généralement très haut. Ainsi la grande précocité intellectuelle peut poser des difficultés scolaires
  • De grandes difficultés à accepter et assumer l’échec. De fortes variations d’humeur face à la potentialité d’un échec
  • Enfin l’enfant HP est bavard, il peut être un grand parleur / bavardeur

Les signes pour reconnaître un surdoué : détail des caractéristiques

Une mémoire phénoménale et une attention (potentiellement) soutenue.
Chez le bébé on peut discerner un sens de l’observation soutenu – très scrutateur – associé à une mémoire phénoménale : bébé possède une intensité du regard que vous n’aurez jamais vu chez un autre. Très vite le bébé est capable d’associer une lettre à un objet ou à une personne pour peu que ce soit la première de son prénom et que quelqu’un ai pris la peine de lui montrer le prénom écrit. Certains surdoués gardent même adulte des souvenirs de leur plus tendre enfance (2 ou 3 ans)

Une incroyable richesse lexicale
Les champs lexicaux à la disposition des enfants surdoués sont généralement beaucoup plus évolués que celles de ses petits camarades. Avec deux cas de figure possible.
Soit l’enfant parle assez tôt et très vite très bien ; soit l’enfant parle assez tard mais explose littéralement avec un niveau de langage très élaboré. Comme si l’enfant avait patiemment attendu de parfaitement maîtriser sa langue avant de s’exprimer.

Un grand perfectionniste
Le perfectionnisme est une caractéristique des surdoués. Leur cerveau affûté discerne chaque manque et chaque approximation ; ce qui les choque. Pour eux même, la recherche de la perfection est donc une quête qui peut les épuiser s’ils ne sont pas accompagnés. Ce perfectionnisme est caractéristique à tous les âges : un bébé surdoué peut ne jamais essayer de se déplacer à quatre pattes pour passer directement à l’étape marche. Cela peut s’avérer particulièrement désarçonnant pour les parents qui s’inquiètent – sans le comprendre – du retard évident de leur petit.

L’enfant précoce présente les signes d’une dyssynchronie
Dans sa vie de tous les jours l’enfant précoce pourra vous surprendre par ses contrastes ! Autant il pourra vous « bluffer » par la pertinence de ses remarques autant il pourra la seconde d’après vous « bluffer » par son incroyable maladresse dans certaines activités ou certaines réflexions qui pourra vous donner l’impression qu’il est puéril voir un peu « bébête » … A tel point que vous ne saurez plus vraiment si votre adorable petit dernier est un géni ou un imbécile… C’est un des principaux enjeux que pose l’asynchronie ou dyssynchronie du développement des surdoués. Vous l’aurez comprit, j’ai rédigé un article dessus et le lien vous y renverra!

L’enfant surdoué possède une insatiable curiosité
Un des signes principaux de la douance chez les personnes à haut potentiel réside en une curiosité insatiable y compris pour des sujets qui semblent bien loin de leur âge.
On retrouve souvent des interrogations autour de la mort. Beaucoup d’enfants HPI comprennent bien avant leurs 6 ans l’irréversibilité de la mort – alors même que vous n’avez pas abordé le sujet avec lui, ou qu’il n’y a pas été exposé directement (décès d’un proche, d’un ami …)
Souvent il vous bombardera de question qui vous mettrons souvent bien en peine : philosophie, existence de Dieu, fonctionnement de l’univers, d’un moteur à explosion et sa différence avec un moteur a vapeur… Le surdoué a besoin de comprendre son entourage pour se l’approprier. Pour lui, une question restée sans réponse est insoutenable.
De même si le petit zèbre – comme certains les appellent – se prend d’intérêt pour un thème, il est capable très jeune d’aller au fond du sujet. Il ne ménagera pas ses efforts pour l’étudier en profondeur afin de le maitriser parfaitement. Les expériences (intellectuelles ou affectives d’ailleurs) représentent un signe sûr du Haut Potentiel chez l’enfant
Parmi les sujets phare qui intéressent les petits surdoués : l’univers, la préhistoire et son cortège de dinosaures appris par cœur, l’astronomie, les origines de l’homme….

[A lire aussi : que sont les enfants surdoués ?]

[A lire aussi : pourquoi un enfant est surdoué ?]

Un sens de l’humour très… précoce.
Son potentiel intellectuel lui permettant de comprendre les logiques d’adulte il ne manquera pas de vous faire rire aux éclats – car il maitrise les codes de l’humour plus tôt que les enfants normalement intelligents.
Enfin, nous pouvons souligner qu’ils aiment beaucoup s’entourer de personnes plus âgées qu’elle car leur fonctionnement cognitif est en avance. Cela peut poser quelques problèmes à certains âges car leur maturité affective est – elle – celle de leur âge.

[A lire aussi : Quel QI pour un surdoué ?]

Une hypersensibilité désarçonnante
Souvent les enfants surdoués ont une émotivité hors norme. Extrêmement sensible à l’injustice ; qui les révoltent, ils intègrent dès le plus jeune âge la notion d’inégalité.
La société trop abrupte et rude pour eux peut les blesser profondément sans que personne ne comprenne effectivement pourquoi. Ce coté affectif qui caractérise l’EIP (Enfant intellectuellement précoce) pourra vous paraître franchement déroutant.
Les sens de l’enfant haut potentiel sont exacerbés par son cerveau sur efficient… Il peut sentir – et être dérangé – par une odeur que vous ne sentez même pas, par une lumière que vous ne voyez même pas…. Affectivement c’est exactement pareil ; mais nous avons déjà traité ce point de l’empathie. Pour aller plus loin dans la question de l’hypersensibilité, je vous renvoie vers cet article qui y est consacré

Un sens très aigue de l’empathie :
Ils détectent comprennent et « ressentent » la souffrance d’autrui ; là ou beaucoup ne verraient rien. L’empathie peut être un fléau pour eux, qui sont trop jeune pour être armé face à ce genre de situation. Il en résulte souvent des angoisses difficiles à calmer. Il est important alors de bien accompagner l’enfant précoce anxieux, car à la longue cela constitue le terreau des crises existentielles.

Il ne dort pas beaucoup (Argghhh) mais très profondément
Oubliez les nuits de 8 heures à 1 an… l’enfant précoce bénéficie d’une plus grande aptitude à entrer – et rester – en sommeil paradoxal ; d’où un moindre besoin de temps de sommeil et une plus grande « profondeur » de sommeil. D’ailleurs si vous y reconnaissez votre bout de choux : voici mes conseils pour aider un petit surdoué à s’endormir.

Une soif intarissable de ‘normalité’ et une certaine solitude
Les enfant précoces se sentent en décalage avec les autres. Ils vont donc développer des stratégies complexes pour cacher une vérité qui éclate à leurs yeux : leur différence. Très vite ils se sentent différents de leurs petits camarade et vont tenter de reproduire des comportements qu’ils jugent typiques de la normalité : faire semblant de ne pas savoir, rater volontairement des exercices qu’ils ont pourtant résolus en moins de temps qu’il n’en fallait pour les énoncer…
Bref le surdoué va se parer de tous les atouts du cancre un peu limité et se transformer en enfant en échec scolaire, alors même qu’ils pourrait être un élève très doué !
Paradoxalement ils sont en même temps insatiables et vont réclamer toujours plus d’attention de la part du corps enseignant par exemple afin de combler le manque total de confiance en eux.
On peut alors confronter l’image que l’enfant donne de lui en milieu scolaire avec celle que l’on a de lui à la maison pour essayer de discerner cette « stratégie de Caméléon » et réagir . Si cette question des profils des surdoués vous intéresse, j’ai aussi rédigé un article tiré d’un universitaire américain qui catégorise 6 profils type d’enfant précoce.
Souvent le surdoué ne s’affirme pas du tout face à ses copains et tente de se fondre dans la masse. Il peut être assez vulnérable essayant toujours de garder vivant un lien qu’il a du mal à comprendre.

[Pour aller plus loin, découvrez ce dossier définissant ce qu’est un enfant surdoué]

Enfin pour découvrir un témoignage passionnant, : c’est sur le site de spondymum

6 réflexions au sujet de “Enfant Surdoué ou Enfant Précoce : comment les reconnaître ?”

  1. dommage la faute d’orthographe Au paragraphe: Reconnaître un Surdoué : les éléments comportementaux
    on peut il fallait écrire « ont peu »

    Répondre

Laisser un commentaire