BIENVENUE SUR ENFANT SURDOUE !

Un site pour comprendre les enjeux des enfants surdoués

Un ensemble de ressources pour renseigner les surdoués et ceux qui les accompagnent

Quatre sections pour mieux comprendre les Hauts-Potentiels

POURQUOI UN SITE SUR LES SURDOUES?

La situation des enfants surdoués en France est encore largement méconnue. Pourtant ils représentent un formidable potentiel pour notre société ! Mais leur mode de pensée différent, leur hypersensibilité et le sentiment de décalage  qui en découle perturbe le développement de leurs incroyables aptitudes.

Et pour preuve : seuls 33% d’entre eux feront des études supérieures

0
Enfants Surdoués en France
0
Surdoués redoubleront au moins une fois
0
Seulement poursuivront leurs études après le Bac

Cher(e)s internautes,

Pour tout blogger juger de la qualité de ses articles est indispensable: en attribuant une note en un clic et sans donner d’informations personnelles;  vous me rendez un grand service !

Pour ce faire cliquez juste sur l’étoile qui dans les cinq étoiles ci-dessous correspond à la note que vous voulez donner… et le tour est joué !

Bienvenue sur Enfant-Surdoué
4.3 (85%) 16 votes

Les enfants surdoués : entre effet de mode et incompréhension

Ils sont souvent au centre des discussions des parents (trop ?) fiers de leurs rejetons : « Cet enfant à d’excellents notes ; cela ne fait pas l’ombre d’un doute : il est surdoué ! », il est considéré comme brillant en classe, sage à la maison, responsable avec ses amis, respectueux de l’autorité, en premier lieu desquelles celle des parents… Bref un rejeton idéal parfaitement dans les normes de ce que notre société attend d’un enfant.

Pourtant la réalité des enfants surdoués est bien loin de cette image d’Epinal que certain parents projette sur leur enfant.

Et cette réalité apparaît de plus en plus au fur et à mesure que les médias s’emparent de la question et popularisent la notion de surdouance. Mieux connue et donc mieux détecté, la douance révèle son vrai visage : si un tiers des enfants surdoués n’ont aucun problème d’intégration, l’histoire est très différente pour les deux autres tiers. Pour eux, l’appellation « Haut Potentiels» cache une bien triste vérité : trop décalé dans un monde « normalement pensant » ;  ils sont condamnés à n’avoir qu’un potentiel, c’est-à-dire à ne jamais pouvoir le réaliser. D’où des situations personnelles parfois dramatiques entre auto-dévalorisation et dépression existentielle constante… Bref un grand gâchis dans une époque où notre monde à tellement besoin de talent.

Car être un enfant surdoué n’est pas forcément être juste un enfant très intelligent. Si le QI est une composante de base de la définition des Enfants Intellectuellement Précoce (EIP), il serait très réducteur de réduire ces derniers à une simple surperformance neuronale la capacité de traitement de l’information ne fait pas l’individu ; du moins tant que l’on ne parle pas d’ordinateurs.

La question de la personnalité est fondamentale pour comprendre la Douance

Intelligents certes, mais sont-ils vraiment si différents ces petits surdoués ?

En fait la réponse est simplissime : Oui !

Car l’enfant surdoué possède une intelligence plus intuitive, intuitivité elle-même induite par la surutilisation de l’hémisphère droit du cerveau. En fait au-delà des 130+ de QI qui le définit, l’enfant surdoué est hyper éveillé sur le plan neurosensoriel. Il « sent » tout : son empathie supérieure lui révèle les aspects cachés de chaque situation, son ouïe très affutée peut lui permettre de suivre plusieurs discussions à la fois… Non ce n’est pas superman bien sûr, mais les progrès de la neuroscience ont mis en lumière des capacités étonnantes chez les individus surdoués.

Un article entier étant consacré à la question, nous irons ici droit au but : ce qui fait la différence entre un enfant surdoué et tous ses petits camarades c’est en grande partie son hypersensibilité. Et c’est bien souvent aussi cette hyper sensibilité qui risque de le perdre en le déconnectant du monde.

Etre hypersensible c’est tout ressentir avec une force inconcevable pour le commun des mortels. La colère, la susceptibilité, l’angoisse et la sérénité, la joie et la détresse…. Le cerveau surefficient du petit surdoué lui transmet sans filtre toute l’intensité des émotions que ses capacités d’analyses hors normes – comparables à un radar géant qui capte et restitue toutes les informations aussi infime ou imperceptibles soient elles – lui restituent.

Cette hypersensibilité fait de l’enfant surdoué un être lucide comme un adulte mais fragile comme un enfant. Un peu dépassé par ce qu’il ressent il peut paraitre colérique, capricieux, « intenable »… Il peut paraitre aussi irrespectueux car il recherche constamment la vérité, même au-delà du crédit que chaque enfant porte par nature aux adultes. Il peut être considéré frondeur, car un ordre qu’il considère vide de sens lui parait arbitraire et provoque son opposition.

Pourtant c’est un enfant qui a un extraordinaire besoin d’amour, un gigantesque besoin d’être aimé, écouté et compris. Et c’est surtout un enfant qui rendra au centuple tous les efforts que l’on fait pour mieux l’aimer, il est généreux et humain car il sait déjà à son jeune âge ce qu’implique la souffrance- qu’il l’a vive à travers la conscience qu’il a de sa différence ou qu’il l’ait perçue en observant autour de lui.

Pourquoi qualifie t on les enfants surdoués de « Zèbres » ?

Parce que l’enfant surdoué est différent de ses petits congénères. Mais aussi parce que les autres termes faisant référence à l’enfant surdoué sont inappropriés.

« Enfant précoce » donne l’impression d’une avance qui n’est que ponctuelle et qui est donc rattrapable par les autres enfants. Ce terme forgé par l’Education Nationale est tout pétri d’idéaux égalitaires, et comme tout terme plus idéologique que pragmatique, il ne décrit que très mal la situation des surdoués dont « l’avance » est la conséquence d’une cause biologique – et par là fondamentalement inégalitaire.  Personnellement je n’aime pas non plus cette expression qui ajoute l’hypocrisie à l’imprécision…

Enfant surdoué est lui-même un terme inapproprié : il induit une notion de supériorité, un « plus doué », ce qui est faux dans la mesure où cette douance relève plus du potentiel à exploiter que de la réalité : beaucoup de surdoués n’ayant jamais pu capitaliser sur leur potentiel se retrouvent à des positions très en deçà de ce qu’ils auraient pu atteindre.

C’est la raison pour laquelle le terme « Zèbre » a été forgé afin de sortir la notion de surdoué de toute idée de supériorité structurelle ou conjoncturelle.

Mais pourquoi le zèbre ? Car c’est un animal inapprivoisable, donc libre. Aussi parce qu’il est, par ses comportements, unique dans la savane mais se cache derrière ses rayures pour se dissimuler. Qu’il est sensible et aimant notamment en s’occupant particulièrement fortement des êtres qu’il aime. Ensuite parce que ses rayures le rende unique et reconnaissable parmi tous les individus – comme le font nos empreintes digitales. Enfin parce que les rayures du zèbres sont comme des coups de griffes reçus : à l’image des hypersensibles, bien souvent rayés par la vie.

Pour ma part, si je trouve le terme Zèbre bien approprié aux surdoués, je persiste à préférer celui d’albatros, que « ses ailes de géant empêche de marcher » provoquant brimades et moquerie du commun de l’équipage. Mais peut être mon attachement à la poésie de Baudelaire me rend un peu partial !

Les comprendre pour les reconnaître ; les reconnaître pour les aider

Leur différence et leur sensibilité font qu’il est très important, pour bien accompagner les enfants surdoués, de les détecter le plus tôt possible.

En effet du fait de leurs spécificités les enfants surdoués vont éprouver des difficultés dans certains apprentissages sociaux. Première institution à en faire les frais : l’Ecole ; et ce sans surprise car celle-ci se retrouve au carrefour des apprentissages principaux : méthodologies, apprentissage de la vie en société… en son sein le surdoué sera confronté à l’ensemble de ses spécificités et ce alors même qu’il la fréquente à un âge ou la conformité est la règle pour l’intégration.

Si au primaire l’enfant surdoué à tendance à obtenir de bons résultats sans trop travailler les choses vont se corser au fur être à mesure qu’il progressera dans le cursus. Difficulté sociale tout d’abord : l’enfant précoce aura beaucoup de mal à créer du lien avec ses petits camarades (sa forme originale de pensée ne l’aide pas du tout). Difficultés scolaires ensuite : à partir de la quatrième, alors que le programme implique désormais de développer de vraies stratégies d’apprentissage, l’enfant surdoué va se retrouver confronté à son intuitivité : alors que jusque-là on ne lui demandait pas de justifier ses réponses, le jeu change et voilà notre surdoué incapable de mettre en œuvre les méthodologies qu’il n’a jamais apprises parce qu’avant il trouvait les réponses « comme ça ». Ce gros décrochage scolaire – très subit – va considérablement impacter la personnalité de l’ado surdoué : certains entre dans des phases de replis sur soi / dépression  quand d’autres vont adopter un comportement délétère et ou perturbateur pour pouvoir exister en classe malgré leur incompréhension de ce qui est demandé.

Se met alors en place un cercle vicieux : comportements perturbateurs ou démissionnaires renforcent l’échec scolaire qui renforce ces premiers… Il convient donc de faire prendre conscience aux enfants / adolescents de qui ils sont vraiment pour réinstaller une confiance en eux.

A cette fin la meilleure méthode reste le bilan chez un psychologue spécialisé. Ce bilan inclura  des tests de QI bien évidemment, mais aussi des tests de personnalité afin de mettre en exergue les compétences et fragilités du sujet.

Sur cette base, le psychologue pourra établir un planning d’accompagnement qui soit réellement adapté aux spécificités du « Zèbre ».

De même ils seront en mesure de détecter d’éventuels troubles comme les TDAH ou un trouble « dys », qui sont statistiquement surreprésentés dans la population surdouée.

En conclusion, bien accompagnés, écoutés par leurs parents, compris autour d’eux ; alors les enfants surdoués seront en mesure de faire fleurir leurs incroyables talents et se construire une identité stable et positive pour affronter la vie et en tirer tous les succès que l’on peut souhaiter à nos enfants !

Cher(e)s internautes,

Pour tout blogger juger de la qualité de ses articles est indispensable: en attribuant une note en un clic et sans donner d’informations personnelles;  vous me rendez un grand service !

Pour ce faire cliquez juste sur l’étoile qui dans les cinq étoiles ci-dessous correspond à la note que vous voulez donner… et le tour est joué !

Bienvenue sur Enfant-Surdoué
4.3 (85%) 16 votes

DETECTER ET RECONNAITRE LE HAUT POTENTIEL

Les articles pour mieux repérer les surdoués

ARTICLE POPULAIRE

Comment définir un enfant surdoué ? Quels sont les signes et les profils ?

Définir un enfant précoce peut être assez déroutant. Car si la définition basique d’un surdoué est un Quotient Intellectuel supérieur à 130; celle de l’enfant précoce donnée par l’Education Nationale est, elle, beaucoup plus nuancée.

Voir l’article

Zoé Douée : une jolie vidéo pour expliquer la douance

LES TROUBLES LIES A LA DOUANCE

Tous les articles pour comprendre les Dys & les troubles du comportement

Syndrome d’Asperger : causes, symptômes, diagnostic et traitement

Trouble d’origine neuro-développementale le Syndrome d’Asperger fait partie des Troubles du Spectre Autistique (TSA).

Trouble De l’Attention avec ou sans Hyperactivité (TDA | TDAH) : Détecter et accompagner l’enfant

Les Troubles De l'Attention avec ou sans Hyperactivité (TDAH) sont encore assez mal connus

Comprendre la Dysphasie | Trouble de la parole

Sommaire cliquable de l'article: Qu’est la dysphasie ? Une définition de la Dysphasie

Comprendre la Dyscalculie | Trouble de l’apprentissage des Maths

Sommaire cliquable de l'article: Qu’est-ce que la dyscalculie ? Prévalence de

Comprendre la Dysgraphie | Trouble de l’écriture

Sommaire cliquable de l'article: Qu’est-ce que la Dysgraphie ? Une définition

Comprendre la Dysorthorgraphie | Trouble de l’Orthographe

Sommaire cliquable de l'article: La dysorthographie un trouble responsable de difficultés orthographiques sévères

Comprendre la Dyspraxie | Trouble des mouvements

Sommaire cliquable de l'article: Qu’est la dyspraxie ? Définition de la Dyspraxie

Comprendre la Dyslexie | Trouble de l’Ecriture

Sommaire cliquable de l'article: La dyslexie, signe de forte intelligence et de grande

Cher(e)s internautes,

Pour tout blogger juger de la qualité de ses articles est indispensable: en attribuant une note en un clic et sans donner d’informations personnelles;  vous me rendez un grand service !

Pour ce faire cliquez juste sur l’étoile qui dans les cinq étoiles ci-dessous correspond à la note que vous voulez donner… et le tour est joué !

Bienvenue sur Enfant-Surdoué
4.3 (85%) 16 votes

SURDOUE ET ECOLE: QUI PEUT LE PLUS PEUT LE MOINS

Les articles pour mieux scolariser les surdoués

Découvrir les enjeux des EIP à l’école !

VIVRE SURDOUE | VIVRE AVEC DES SURDOUES

Tous les articles pour vivre (avec des) surdoué(s)

Accompagner mon ados surdoué

Etre différent dans un âge qui prône l'uniformité L'adolescence est déjà un pas difficile

Cher(e)s internautes,

Pour tout blogger juger de la qualité de ses articles est indispensable: en attribuant une note en un clic et sans donner d’informations personnelles;  vous me rendez un grand service !

Pour ce faire cliquez juste sur l’étoile qui dans les cinq étoiles ci-dessous correspond à la note que vous voulez donner… et le tour est joué !

Bienvenue sur Enfant-Surdoué
4.3 (85%) 16 votes