Comment passer un test WAIS ?

Mis à jour le 08 Nov 2021

3 minutes de lecture.

L’idée de passer un test de QI, ou plus précisément un bilan psychométrique puisque nous parlons de tests de Wechsler, peut générer une certaine appréhension. Evidemment puisqu’il y a un enjeu. Mais en sachant commet cela va se passer, et en écoutant quelques conseils, cette appréhension peut s’amoindrir pour vous permettre d’être dans les meilleures conditions le jour J.
Alors prêt(e) à être prêt(e) ?

Wechsler Adult Intelligence Scale : comment le passer ?

Pour passer le test de Wechsler pour les adultes, WAIS, vous devez vous rapprocher d’un psychologue accrédité afin qu’il vous fasse passer un bilan psychologique. Ce dernier   prendra la forme d’un rendez-vous physique d’environ 2 heures. 

Au cours de cette séance, le psychologue commencera par faire un court entretien pour mieux comprendre votre contexte. 

Puis viendra la passation des 10 tests du WAIS. 

Enfin, dernière étape, la restitution peut avoir lieu 24 heures après la séance. Lors de cette restitution, le psychologue devra vous remettre un compte rendu écrit.

Comment se préparer au test de Wechsler ?

Voici quelques idées générales qui pourraient vous aider à vous préparer au test

Tout d’abord vous devez savoir qu’un test ne se prépare pas (c’est dans sa nature d’être impréparable). Donc il s’agit de se préparer mentalement – comme on se prépare avant de passer un examen qu’il s’agisse d’un test de QI ou d’un examen universitaire. 

Si vous y allez avec une attitude mentale positive, vous aurez de meilleures chances de réussir l’examen en question. Si vous pensez que vous allez échouer, il est fort probable que vous suiviez cette voie. 

Aussi, voici quelques conseils qui valent pour toutes situations stressantes ou vous devrez donner le meilleur de vous-même.

Mangez un repas équilibré avant l’épreuve. Mais bien avant, c’est-à-dire la veille au soir. Puis prenez un repas nutritif mais léger pas trop longtemps avant. 

Portez vos vêtements préférés qui ne distraient pas les autres ou qui ne sont pas adaptés au contexte de l’examen. Si vous vous sentez aussi bien à l’intérieur (le fameux repas !) qu’à l’extérieur, vous aurez plus de chances de réussir dans n’importe quelle situation.

Si vous êtes un grand anxieux des examens, utilisez des techniques de relaxation en entreprise. Une technique simple mais efficace consiste à s’asseoir dans un endroit calme et tranquille avant l’examen, à adopter une posture confortable et à inspirer pendant cinq secondes, puis à expirer pendant le même laps de temps. Cela permet à votre organisme de recevoir plus d’oxygène et à votre cerveau de se concentrer sur autre chose que la tâche à accomplir. 

Laisser un commentaire