Pourquoi enfant surdoué ?
Cliquez pour noter

Pourquoi papotons nous ?

Je devrais plutôt dire qui suis-je !

Marié à une THQI (157 de QI quand même), futur papa d’un probable HQI; j’ai décidé de m’intéresser à la problématique de l’enfance des surdoués pour me préparer à mon futur rôle de Papa … Et mieux comprendre certaine caractéristiques de mon couple.

Et puis quitte à se renseigner, pourquoi ne pas en faire profiter les autres ?  Ca tombe bien parce qu’internet m’amuse beaucoup : fan de bricolage; dans un appartement déjà en bon état, j’ai trouvé dans ce site une nouvelle manière de bidouiller des choses; à la seule différence prêt qu’il n’y a pas de perceuse ici mais un clavier !

Alors très vite je vois la réplique cinglante arriver (on me l’a déja faite en vraie) : tu n’est pas surdoué et tu écris sur les surdoués ? Quelle légitimité ? A entendre cela une chanson me vient directement en tête que peut être ceux de ma génération connaîtront : « Tu n’est pas jamaïcain! Et tu chantes le reggae ??? » et le chanteur de répondre « Mets de l’huile dans la vie faut k’sa glisse »… Bah pour ce blog c’est un peu pareil : vivre entouré de surdoué ca peut amener des situations « un peu rugueuses » parfois… Alors ce travail pour les comprendre, c’est mettre un peu d’huile histoire de comprendre les réactions de l’autre et pouvoir s’y adapter!

D’ailleurs je suis assez content de ne pas me sentir surdoué (et c’est d’ailleurs pour cela que je refuse de passer les tests comme me le suggère mon épouse) : je me dis que grâce à cela il y a une interface ouverte dans la famille sur le monde « réel » – que certains appelle le normaux-pensants – et qui permet de décrypter certains signaux que mes petits (futurs) surdoués recevront surement de manière déroutante …

Et puis très honnêtement autant tester un enfant au moindre doute est important; autant tester un adulte l’est moins; du moins quand celui-ci est bien dans sa vie, bien dans sa carrière et bien dans sa famille. C’est mon cas alors débat clos.

Pour revenir à nos moutons : je ne chante généralement pas la chanson de Regg’Lyss aux cassandres; je me contente juste de répondre que si seuls les personnes impliquées pouvaient parler des éléments qui les impliquent; alors il faudrait surement commencer par interdire le métier de journaliste; une fois fait; interdire mon blog… Ce qui me laisse largement le temps de continuer à papoter !

De quoi papotons nous ?

C’est moi qui ai le clavier alors c’est moi qui décide ! Non plus sérieusement, nous allons papoter autour de quatre problématiques

Détecter la douance : savoir rester en éveil pour discerner les hauts QI même chez les enfants qui le cache le mieux… Ces cancres du fond de la classe aux cerveaux endormis car incapable de s’adapter à la lenteur de l’enseignement qui leur est dispensé. Une fois que l’on a des doutes sur une douance éventuelle, encore faut il passer des tests psychométriques afin de quantifier cette douance et obtenir une certaine idée sur la structure intellectuelle de son enfant (éventuelle Asynchronie etc etc)… C’est pour cela que nous parlerons des tests et de comment les passer.

 Douance et Ecole: C’est souvent le gros écueil dans lequel ne pas tomber : généralement école et surdoué ne font pas bon ménage si cette première ne fait pas plus de cas de leur spécificité. Il faut donc bien comprendre ce qui se cache derrière les classes spéciales surdoués; savoir quels sont les méthodologie éducative qui s’adaptent mieux a la douance (Steiner; Montesoris …), voir même dans certain cas traiter de l’épineuse question de la scolarisation à domicile..

Douance et Famille : la vie de famille dans un contexte de douance peut être particulièrement « folklorique »… Imaginons deux enfants, un surdoué, l’autre non. Le premier saute des classes, le second non… Si le second est l’ainé; il se peut que son petit frère soit en 3ieme alors que lui même est encore en 4ieme…. Alors comment aider cet ainé qui va se sentir dévalorisé ? Comment creer une vraie vie de famille avec des personnes très sensibles …. Bref une multitude de thèmes pour une (future) multitude d’articles !

Douance et Accompagnement : ici nous tâcherons de trouver des ressources en termes d’associations, de club de rencontre, d’école spécialisée ou adaptée, de colonie de vacances… pour les petits surdoués… Idéalement par localité si le trafic sur le site justifie le développement d’un moteur de recherche (enfin ca m’amuserait beaucoup d’essayer au moins d’en brancher un tout fait sur ce site)

Les sites que l’on aime bien :

PSYnergie, Annuaire de Psychologie